Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Administration / Services communaux / Eco-conseil - Environnement / Eau / Zones de prévention de captage
Actions sur le document

Zones de prévention de captage

Pour protéger les ressources en eau potable, des zones de prévention sont définies autour des captages d'eau destinée à la production d'eau de boisson et de distribution. En Wallonie, la protection des captages est régie par l’Arrêté du Gouvernement wallon du 12 février 2009 (MB 27/04/2009). Plusieurs zones sont définies autour des captages d’eau "potabilisable" pour les protéger.

 

Source : SPW-DGO3 (2013) - Etat des nappes d'eau souterraine de Wallonie

La zone de prise d’eau (zone I) (Art. R. 154. §1er)

Une zone de prise d'eau est établie autour de tout ouvrage de prise d'eau souterraine. Elle est délimitée par la ligne située à une distance de 10 mètres des limites extérieures des installations de surface strictement nécessaires à la prise d’eau.

Dans cette zone, toutes les activités et installations autres que celles nécessaires à l’usage de la prise d’eau y sont interdites.

Les zones de prévention rapprochée (Zone IIa) et éloignée (Zone IIb) (Art. R. 156. § 1er)

La zone IIa est comprise entre le périmètre de la zone I et une ligne située à une distance de l'ouvrage de prise d'eau correspondant à un temps de transfert de l'eau souterraine jusqu'à l'ouvrage égal à 24 h dans le sol saturé.

La zone IIb est comprise entre le périmètre extérieur de la zone II a et une ligne située à une distance de l'ouvrage de prise d'eau correspondant à un temps de transfert de l'eau souterraine jusqu'à l'ouvrage égal à 50 jours dans le sol saturé. 

Dans ces zones, les installations de stockage existantes doivent être mises aux normes. Les nouvelles installations ne sont autorisées qu’en zone II.b. et doivent être conformes à la législation. 

 

Les mesures d'interdiction, de restriction et les conditions à respecter dans ces zones.

 

Les captages d'eau à Villers-la-Ville

Sur l'entité de Villers, il existe plusieurs captages d'eau "potabilisable" dont les zones de prévention ont été arrêtées.

La plupart se situent du côté du village de Sart-Dames-Avelines (et de Genappe): 

            - captage de Gémioncourt Ouest (puits Gémioncourt Ouest)

            - captage de Gémioncourt Centre (puits Gémioncourt centre)

            - captage de Gémioncourt Est (puits Gémioncourt Est)

            - captage de Piraumont (puits Piraumont bis)

            - captage de Thil (puits Thil bis)

            - captage de Tri Coquiat (puits tri Coquiat 1)

Chassart (Marbais) est également concerné par des zones de prévention liées à des prises d'eau situées sur Fleurus et Villers-Perwin :

            - captage de Villers-Perwin B2,

            - captage de Villers-Perwin B3

            - captage de Villers B4,

            - captage de Villers B5,

            - captage de Villers B6,

            - captage de Villers C1,

            - captage de Villers C2,

L'établissement des différentes zones liées à ces captages ont fait l'objet d'arrêtés ministériels (arrêté ministériel "puits Thil bis" et "puits Try Coquiat", arrêté ministériel "puits Gémioncourt" et "puits Piraumont bis" et arrêté ministériel "Villers-Perwin B2", "Villers-Perwin B3" sis, "Villers B4", "Villers B5", "Villers B6", "Villers C1", "Villers C2").