Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Administration / Services communaux / Finances / Budget
Actions sur le document

Budget

En ce qui concerne le budget de cette année, l’ensemble des dépenses ont été évaluées et adaptées selon les évolutions connues ou anticipées et, comme les recettes, en adéquation avec la circulaire budgétaire.

De nombreux efforts ont été réalisés dans les dépenses. Je pense au prélèvement sur le fond de réserve extraordinaire qui passe de plus de 2,6 millions d’euros à un peu plus de 1 million.

Comme on peut le remarquer d’emblée, la gestion communale est stricte et maitrisée, il n’est pas question, pour nous de licencier du personnel ou de supprimer des services. Les frais de fonctionnement et de personnel sont sensiblement identiques à ceux de 2014.

En ce qui concerne les dotations, le montant alloué à la Zone de police est en augmentation, il atteint maintenant la somme de 952 000€, il s’agit simplement de l’augmentation autorisée par la circulaire budgétaire. Comme vous le savez, 95% des dépenses de la Zone correspondent au frais de personnel.

La dotation communale en faveur du CPAS est en augmentation pour arriver à un montant d’environ 1 400 000€. En réalité il ne s’agit que d’une évolution normale par rapport à 2012. Le travail du CPAS est rendu plus difficile par la crise économique que nous traversons actuellement. Son rôle est primordial.

Un autre élément est important à souligner, il s’agit du fait que depuis 14 ans nous n’avons procédé à aucune augmentation de la fiscalité. Les recettes provenant du fond des Communes et autres compensations n’évoluent guère, une petite augmentation est observée mais, elle, est loin de compenser la charge de compétences et de travail qu’on demande aux Communes ni même d’ailleurs de compenser l’augmentation du coût de la vie.

Les dividendes de la PBE et Créadiv s’élèvent à 310 000€. Ce qui impacte directement notre budget; toutefois, nous pouvons nous estimer heureux car, la PBE reste une des très rares intercommunales à distribuer un dividende.

A l’exercice propre, le budget ordinaire se solde par un boni de 22 000€ après modifications budgétaires.

Le financement de certains investissements par prélèvements sur le fonds de réserve extraordinaire totalise cette année près de 1 000 000€. D’autres travaux sont évidemment financés par emprunts. La charge de la dette est très faible pour notre Commune.
Ce qui démontre que les balises qui nous sont imposées par la Région nous impactent davantage.

C’est donc un budget parfaitement dans la continuité des précédents qui démontre à souhait que la majorité est mobilisée au service de la population villersoise.

Emmanuel Burton
Député-Bourgmestre
Budget