Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Covid: Aide psychosociale et lutte contre la pauvreté

Covid: Aide psychosociale et lutte contre la pauvreté

Aide psychosociale

Vous êtes angoissés par le confinement et la crise du coronavirus, vous pouvez vous diriger vers cette plateforme : https://psysolidaires.org/. Des psychologues sont prêts à vous accompagner, de manière volontaire et bénévole , durant ces moments difficiles

Psysolidaires est une initiative belge mise en place pour répondre à la détresse ressentie face au Coronavirus et à ses effets. Elle s’engage à mettre en lien des professionnels de la santé mentale et des personnes souffrant de difficultés psychiques face à la pandémie.Elle propose aux professionnels d’offrir de manière volontaire et bénévole du temps d’écoute et de soutien aux personnes en besoin.

https://psysolidaires.org.

Brochure sur le deuil

Le numéro d’appel 0800/14689 est disponible pour les informations générales et un premier soutien psychosocial
 

Lutte contre la pauvreté

Soucieuse du sort de nombreux citoyens touchés par la crise du covid-19, la Wallonie met en place un service d’aides aux urgences sociales, et ce via deux canaux : le renforcement des numéros verts 1718 (pour les francophones) et la mise à disposition de FAQ spécifiques sur le portail luttepauvrete.wallonie.be.

Toute personne ayant une question relative aux aides existantes en matière d’alimentation, de crédit, de logement, de situation professionnelle ou de chômage est donc invitée à utiliser un de ces deux canaux pour recevoir un accompagnement personnalisé.
Au travers de ce dispositif, l’ensemble des personnes répondant au 1718 ont été formées dans un temps record à répondre à toutes ces questions. Ils se font également le relais entre une personne en difficulté et l’interlocuteur adéquat pour l’aider (aides psychologiques, aides aux assuétudes, détresses familiales, etc.).

Le site luttepauvrete.wallonie.be a, lui, été nourri d’une soixantaine de questions répondant aux besoins spécifiques des personnes en difficultés et envoie également vers les aides adéquates pour chacune des questions évoquées. La concrétisation de ce projet en deux semaines est le fruit de la mutualisation des forces de l’ensemble du réseau institutionnel et associatif wallon.